Finale du championnat de France des clubs d’haltérophilie 2023-2024 : Le récap TOP 9 et N1

Picture of Bastien Bonnamant

Bastien Bonnamant

à écrit cet article.

finale championnat de france des clubs halterophilie

Le championnat de France des clubs d’haltérophilie TOP 9 et N1 a connu des moments forts lors de sa quatrième journée, marquée par de belles performances et des surprises. Voici un résumé des événements qui ont marqué cette finale.

TOP 9 homme : que s'est-il passé ?

La VGA Saint Maur s’est une nouvelle fois imposée comme le champion incontesté de la catégorie TOP 9 Homme, cumulant 32 points avec une moyenne impressionnante de 1805,5 points. Dijon a suivi de près avec 30 points, tandis que CH Luxeuil a complété le podium avec 26 points. Neuilly, malgré un effectif prometteur, n’a pas réussi à se hisser parmi les médaillés, terminant quatrième avec 24 points. En bas de tableau, Rosendael a évité la relégation grâce au forfait surprise de Saint Marcellin, qui, avec Clermont Sports, finit dernier et est relégué avec seulement 15 points.

TOP 9 femme : le récap

Chez les femmes, la VGA Saint Maur a également dominé le classement, égalant le score des hommes avec 32 points. Le HMDB21 Dijon s’est distinguée avec une performance remarquable de Vikvy Graillot, qui a réussi un épaulé-jeté de 121 kg. Neuilly a pris la troisième place avec 28 points, tandis que le retour de Marie Josephe Fegue a permis à Villeneuve Loubet de se classer quatrième, reléguant Strasbourg à la cinquième position. L’ASL Dumont Durville, avec 16 points, est l’unique équipe reléguée dans cette catégorie.

N1 Homme : deux clubs montent

Dans la catégorie N1 Homme, Monteux et Strasbourg ont livré une bataille acharnée pour la première place, se terminant par une égalité de points. Cependant, Monteux a été déclaré vainqueur grâce à sa victoire lors de la confrontation directe de la deuxième journée. Strasbourg, malgré une sixième meilleure moyenne nationale, se classe deuxième et monte en TOP 9 avec Monteux. Laneuveville complète le podium. En bas du tableau, Saint Medard et Evron sont relégués.

N1 femme : la bonne opération pour Chelles

Powercamp, en tête jusqu’à présent, a connu une défaite inattendue, finissant deuxième avec une moyenne insuffisante pour accéder au TOP 9. Chelles, en remportant son match, a créé la surprise en devenant première du championnat et en se qualifiant pour le TOP 9 la saison prochaine, malgré une moyenne inférieure à celles des équipes classées 2e, 3e, et 4e. Caen se classe troisième. Chatillon Barbell Club termine dernier, marquant la fin du classement avec une moyenne de seulement 519 points.

Pour conclure

Cette quatrième journée du championnat de France des clubs TOP 9 et N1 a été riche en émotions, en performances et en surprises. Les clubs promus et relégués préparent déjà la prochaine saison, tandis que les champions peuvent savourer leur succès. L’haltérophilie française montre une fois de plus son dynamisme et la passion qui anime ses acteurs. Merci aux clubs, bénévoles, coachs, et athlètes qui se donnent à 100% pour faire vivre notre sport. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles

Partager l'article
Programme d'haltérophilie 12 semaines
Demandez votre programme d'entraînement de 12 semaines et passez au niveau supérieur !

Se connecter

S’inscrire

Réinitialiser le mot de passe

Veuillez saisir votre identifiant ou votre adresse e-mail. Un lien permettant de créer un nouveau mot de passe vous sera envoyé par e-mail.